Géolocalisez vos effets personnels avec MAMORIO

Nom:Mamorio, Inc.
Pays / Territoire:Japon
Droit(s) de P.I.:Brevets, Droits d'auteur et droits connexes, Marques
Date de publication:19 juillet 2018
Dernière mise à jour:19 juillet 2018

Mamorio, Inc. est une jeune entreprise japonaise fondée en juillet 2012 qui a mis au point une étiquette à puce assortie d’une application pour smartphones permettant aux utilisateurs de retrouver leurs affaires et d’être alertés en cas d’oubli. Bien que l’idée d’étiqueter ses possessions ne soit pas un concept révolutionnaire, l’entreprise connaît un succès grandissant qui s’explique principalement par la façon innovante dont elle fournit ses services et par le dynamisme de sa stratégie de protection et de collaboration en matière de propriété intellectuelle.

(Photo: Mamorio, Inc.)

MAMORIO en bref

  • Permet de retrouver des objets perdus grâce à une balise de géolocalisation innovante.
  • Géolocalisation participative basée sur l’Internet des objets.
  • Géolocalisez non seulement des objets, mais aussi des animaux de compagnie, des personnes vulnérables et plus encore.
  • L’entreprise recourt notamment aux brevets, au droit d’auteur et aux marques pour protéger ses actifs.

Personne n’aime perdre ses affaires. Qu’il s’agisse de clés, d’un portefeuille ou d’un porte-monnaie, c’est un problème récurrent auquel tout le monde est un jour confronté. Au Japon, le nombre annuel d’objets trouvés remis aux commissariats de police, aux compagnies ferroviaires ou aux grands magasins ne cesse de croître. Pour la seule ville de Tokyo, plusieurs millions d’objets trouvés sont enregistrés chaque année par les services de la police métropolitaine. S’il est généralement plus facile de retrouver le détenteur d’objets présentant une certaine valeur (espèces ou pièces d’identité), la plupart des objets perdus ne sont jamais restitués à leur propriétaire.

Les objets trouvés sont traités par la police, qui recherchera le propriétaire des effets remis au commissariat mais pas les objets perdus proprement dits. Nous voulions proposer des services qui répondraient à ces besoins.

M. Daiki Masuki, PDG de Mamorio, Inc.

Pour ne plus rien égarer…

Le principe général consiste à appairer une étiquette à un smartphone par Bluetooth pour envoyer des notifications à l’utilisateur dès que la distance entre la balise et le téléphone dépasse une certaine valeur et que la connexion est interrompue. Cette alerte contient des informations telles que la dernière heure et le dernier emplacement connus avant déconnexion.

L’entreprise a dû pour cela concevoir une balise, ainsi qu’une application dédiée qui utilise la fonctionnalité GPS des smartphones. Qui plus est, il a fallu mettre au point une stratégie de marque afin de distinguer les produits de l’entreprise de ceux des concurrents potentiels, mais aussi pour fidéliser la clientèle.

L’étiquette MAMORIO se caractérise par une forme simple et épurée. Cette forme est aisément reconnaissable par les clients, ce qui contribue à asseoir l’image de marque de l’entreprise. Les étiquettes ont été conçues pour être le plus petites possible de façon qu’elles puissent aisément être accrochées à un large éventail d’objets, comme un porte-clés, ou insérées à l’intérieur de portefeuilles ou de valises, par exemple. MAMORIO S, une étiquette plus fine et plus légère (2,8 mm/2,4 g) que la version originale (3,4 mm/3 g), peut se glisser dans des espaces encore plus étroits. Il est possible de personnaliser l’étiquette en choisissant parmi plusieurs couleurs.

(Photo: MAMORIO, Inc.)

…ou retrouver les objets perdus

Par la suite, l’entreprise s’est attachée à améliorer les fonctions de base de la balise. Outre l’envoi de notifications lorsque la distance entre le téléphone et la balise dépasse un certain seuil, elle a également mis au point et breveté un système de localisation dématérialisé et un système hertzien baptisé “MAMORIO Spot”.

Localisation dématérialisée

La localisation dématérialisée est une fonction de “recherche participative” qui utilise l’Internet des objets pour générer des alertes réciproques permettant aux autres utilisateurs de MAMORIO de connaître l’emplacement d’une étiquette perdue (à condition que la fonction en question soit activée et que les autres utilisateurs se situent dans la portée d’émission), et qui transfère automatiquement les informations dans le nuage. Dès lors, le propriétaire d’origine aura accès à une carte indiquant le dernier endroit connu de l’objet. Astucieuse et pratique, cette utilisation participative de la géolocalisation passive gagne en efficacité à mesure que le nombre d’utilisateurs augmente.

Brevet déposé par Mamorio, Inc. (Image: Brevet JPO n° 5894309 PDF, Mamorio, Inc.’s patent - Image: JPO Grant No. 5894309)

Localisation hertzienne

Le système MAMORIO Spot fonctionne selon un principe similaire, mais sans faire appel aux autres utilisateurs. Pour ce faire, Mamorio, Inc. a obtenu l’autorisation d’installer dans des lieux très fréquentés comme les services des objets trouvés de gares et des grands magasins des antennes qui captent les signaux émis par les produits MAMORIO. Ces récepteurs fixes peuvent identifier une balise fixée sur un objet perdu et transmettre ses coordonnées géographiques au propriétaire.

Des produits inoubliables

Grâce à ces caractéristiques innovantes, MAMORIO a obtenu d’excellents résultats et a pu développer d’autres produits basés sur la même technologie. MAMORIO FUDA, le tout dernier produit lancé par l’entreprise, en est un exemple. Son principe de fonctionnement est identique à celui du MAMORIO original à la différence qu’il ne s’agit pas d’une étiquette, mais d’un dispositif adhésif pouvant être collé facilement sur de nombreux supports, comme un ordinateur, une guitare ou encore une pièce d’identité.

Géolocalisation des personnes âgées

Parmi les autres produits qui jouissent d’une popularité croissante figure Me-MAMORIO, une balise en forme de bouton percée de deux trous de fixation. Il peut être cousu sur une veste ou un chapeau et permet de géolocaliser les personnes qui portent ces articles. Les utilisateurs cibles du Me-MAMORIO sont les personnes âgées, en particulier celles qui sont atteintes de troubles de la mémoire.

Ce produit est le fruit d’un partenariat entre Mamorio, Inc. et Eisai Co., Ltd., l’une des principales entreprises pharmaceutiques du Japon. Les deux entreprises souhaitaient créer un outil de géolocalisation pour aider les personnes atteintes de troubles de la mémoire à continuer de se déplacer librement et en toute sécurité.

Le Me-MAMORIO permet aussi aux proches et au personnel soignant d’accéder aux coordonnées géographiques de la balise, et il est relié à un service d’assistance médicale gratuite en cas d’urgence. L’utilité d’un tel dispositif se fait de plus en plus sentir au Japon, où 30% de la population sera âgée de plus de 65 ans en 2025.

(Photo: Mamorio, Inc.)

Propriété intellectuelle

Mamorio, Inc. a pris conscience du potentiel de son système de géolocalisation inédit et elle a déposé en 2015 auprès de l’Office des brevets du Japon (JPO) une demande de brevet pour un “système de détection d’objets perdus”, qui a abouti en 2016.

Bien que les applications pour téléphones intelligents dédiées au MAMORIO soient automatiquement protégées par le droit d’auteur, au vu de son succès, Mamorio, Inc. s’emploie également à protéger ses autres actifs de propriété intellectuelle, qui sont en train de prendre de la valeur.

En 2014, Mamorio, Inc. a déposé une première demande d’enregistrement de sa marque phare “MAMORIO” auprès du JPO. Quelques mois plus tard, en 2015, le nom “MAMORIO” a été enregistré en tant que marque en caractères standard enregistrement n° 5752904) pour les produits des classes 9 (équipements de télécommunication) et 42 (conception, développement et maintenance de logiciels d’ordinateurs et méthodes d’utilisation et d’exploitation de machines nécessitant des connaissances hautement spécialisées) de la classification de Nice.

Par la suite, en 2016, Mamorio, Inc. s’est adressée au JPO pour demander la protection de la marque “Me-MAMORIO”, qui jouissait elle aussi d’une popularité grandissante. Un an plus tard, en 2017, la marque “Me-MAMORIO” a été enregistrée (enregistrement n° 5922191) pour les produits des classes 9, 42 et 45 (services sociaux rendus par des tiers destinés à satisfaire les besoins des particuliers) de la classification de Nice.

Outre les brevets, le droit d’auteur et les marques, Mamorio, Inc. possède également le nom de domaine mamorio.jp qui permet aux utilisateurs de s’informer l’entreprise, ses services, ses valeurs essentielles et ses collaborateurs. L’entreprise maintient de surcroît une présence active sur Facebook, l’un des réseaux sociaux les plus populaires (@mamorio.jp).

(Photo: Mamorio, Inc.)

Et ensuite?

Outre la diversification de ses produits, l’entreprise a réussi à instaurer des collaborations avec d’autres entreprises, notamment avec Fanimal (identification des animaux de compagnie perdus); Gramas (fabrication de portefeuilles spécialement conçus pour l’utilisation des produits MAMORIO); TV Asahi (recherche-développement de nouveaux produits) et Japan Airlines (géolocalisation du matériel de maintenance de la compagnie).

Compte tenu de la nature même de ses produits, Mamorio, Inc. a jusqu’ici limité ses activités aux régions les plus densément peuplées, en particulier Tokyo. Toutefois, elle envisage d’étendre ses activités à d’autres régions du Japon.

Je veux que notre nom soit la première chose qui vienne à l’esprit des gens lorsqu’ils perdent quelque chose.

Daiki Masuki, PDG de Mamorio, Inc.