Capter le brouillard pour pallier les pénuries d’eau dans les régions arides

L’eau est source de toute vie.  Elle est nécessaire à notre existence et à notre bien-être.  Or, dans de nombreuses régions du monde, les pénuries d’eau sont de plus en plus fréquentes et ont des répercussions majeures sur les communautés touchées.

(Photo: avec l’aimable autorisation d’Aqualonis)

De nombreuses régions montagneuses et arides font face à de graves pénuries d’eau en raison des faibles précipitations et de l’épuisement des ressources en eaux souterraines.  Ces régions sont exposées aux multiples défis que constituent la dégradation des terres, l’exode rural, ainsi que la sous-alimentation, la mauvaise santé et la faible alphabétisation des populations.

Une technologie appelée CloudFisher® – mise au point par le dessinateur industriel Peter Trautwein, bénévole à la Fondation allemande pour l’eau (WasserStiftung®) – permet de capter l’eau potable issue du brouillard et de la fournir aux communautés exposées à de graves pénuries d’eau dans les zones côtières, montagneuses et arides où le brouillard est fréquent.  Aqualonis, une société à but lucratif basée à Munich et dirigée par M. Trautwein, est responsable de la commercialisation et de la mise en service de la technologie CloudFisher®.

Entre 2013 et 2016, la Fondation allemande pour l’eau a commencé à travailler avec Peter Trautwein sur les pentes du mont Boutmezguida, l’une des régions les plus arides du Maroc. C’était l’endroit idéal pour concevoir, tester et perfectionner ce système performant et durable de captage du brouillard.  La technologie CloudFisher® peut résister à des vents violents et est simple à entretenir.  Grâce à sa conception avant-gardiste, le captage du brouillard franchit une nouvelle étape.


(Photo: avec l’aimable autorisation d’Aqualonis)

Pendant une grande partie de l’année, le mont Boutmezguida est enveloppé dans le brouillard et les nuages venus de l’Atlantique. Depuis longtemps déjà, les villageois qui vivent sur ses versants montagneux souffrent de graves pénuries d’eau et des tensions que génèrent les faibles précipitations annuelles et l’épuisement des ressources en eaux souterraines.

CloudFisher® offre désormais à ces communautés une source d’eau potable durable à un prix abordable. Aujourd’hui, les villageois installés sur les pentes de cette montagne ont accès à une réserve d’eau abondante qui est comme suspendue dans le brouillard et les nuages qui les enveloppent.

Chaque année, les filets CloudFisher® captent environ 22 litres d’eau par mètre carré de brouillard, et jusqu’à 60 litres entre novembre et février.

À propos de la technologie

La technologie CloudFisher® est constituée d’un filet à mailles fines en suspension dans un cadre en acier.  Le filet est maintenu par une série d’extenseurs en caoutchouc qui le rattachent également au collecteur situé à sa base. Les extenseurs maintiennent le filet et la toile de soutien en extension et servent à amortir les fortes rafales de vent.

(Photo: avec l’aimable autorisation d’Aqualonis)

Les filets sont placés dans une position perpendiculaire au vent pour optimiser la récupération d’eau. La vapeur d’eau piégée dans les fines mailles du filet se condense et ruisselle le long des mailles jusqu’au collecteur situé à la base.

Cette technologie peut être mise en place rapidement et aisément, et elle est facile à entretenir, ce qui en fait une solution idéale pour les régions dépourvues de ressources, où les moyens financiers et les pièces de rechange sont pour le moins limités.

Propriété intellectuelle

CloudFisher® est une marque enregistrée de la Fondation allemande de l’eau, et sa technologie est protégée par des modèles d’utilité et des brevets.

“Nous avons protégé le système pour empêcher d’autres personnes de le copier et garantir notre liberté d’action sans craindre de porter atteinte aux droits d’autrui, car la technologie peut également être utilisée à des fins commerciales, par des brasseries, par exemple”.

Incidence

La technologie a eu un effet important sur les villageois.  Ils disposent désormais d’une eau courante potable à domicile, ce qui signifie que les femmes et les filles qui consacraient autrefois de nombreuses heures à l’approvisionnement en eau peuvent aujourd’hui occuper davantage de leur temps à des activités plus fécondes – l’éducation pour les filles et la culture de fruits et légumes pour les femmes.

(Photo: avec l’aimable autorisation d’Aqualonis)

Aqualonis procède actuellement à l’installation de capteurs de brouillard CloudFisher® dans l’école secondaire de Qameyu, sur le haut plateau tanzanien. Celle-ci permettra d’approvisionner les quelque 300 élèves et enseignants de l’école en eau potable et d’irriguer le jardin potager de l’école.

En avril, M. Trautwein commencera à installer des capteurs de brouillard CloudFisher® sur plusieurs sites en Bolivie.

Pour en savoir plus sur CloudFisher au Maroc : Youtube.