Les autorités de dépôt internationales se rencontrent à la Grande Canarie

31 août 2016

Les 27 et 28 juillet, l’Université de Las Palmas (ULPGC – Grande Canarie) a accueilli la Réunion des représentants des autorités de dépôt international établies en vertu du Traité de Budapest.  Cet événement a été organisé par l’OMPI et la Banque espagnole des algues de l’université (BEA-FCPCT), qui sert d’autorité de dépôt international des microalgues et cyanobactéries depuis 2005, conformément au Traité de Budapest.

Forum de discussion

L’objectif de cette manifestation était de permettre aux autorités de dépôt international actuelles de discuter et d’échanger des données d’expérience sur les aspects administratifs et techniques liés au dépôt des micro-organismes pour le développement industriel au moyen des brevets.

La réunion a eu lieu au parc scientifique et technologique de Taliarte et a été ouverte par le directeur général de l’Office espagnol des brevets et des marques, Mme Patricia García-Escudero, par le directeur par intérim de la Division du droit des brevets de l’OMPI, M. Marco Alemán et par le doyen de l’université, M. José Regidor García.

Une portée universelle

Trente-neuf représentants de 31 collections accréditées au niveau mondial, issus de différentes régions du monde, ont participé à la réunion.

Group shot of participants on the sea front
(Photo: OMPI)

En marge de l’événement, les représentants des autorités de dépôt international ont également visité la Banque espagnole des algues à Taliarte (Telde) pour s’informer sur les installations et les projets qui y sont hébergés.

Pour en savoir plus