Visite du Directeur général de l’OMPI en Chine

23 octobre 2019

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry a effectué une visite de quatre jours en Chine où il s’est rendu dans quatre villes, a rencontré de hauts fonctionnaires et des chefs d’entreprise et a pris la parole lors de conférences internationales sur la propriété intellectuelle.

M. Gurry a rencontré Li Qiang, membre du Bureau politique du Parti communiste chinois et secrétaire du Parti municipal de Shanghaï, le ministre de l’Administration chinoise du cyberespace, Zhuang Rongwen, le maire de Shanghaï, Ying Yong, le commissaire de l’Administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle, Shen Changyu, le vice‑ministre du ministère de l’industrie et des technologies de l’information, Chen Zhaoxiong, le vice‑gouverneur de la province de Gansu, Zhang Shizhen, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires. M. Gurry a également rencontré le PDG du groupe Alibaba, Zhang Yong, ainsi que d’autres représentants du monde des affaires.

Dans un discours liminaire prononcé devant le trente et unième Conseil consultatif international des chefs d’entreprise auprès du maire de Shanghaï, M. Gurry a évoqué le rapport sur les Indicateurs mondiaux relatifs à la propriété intellectuelle, publié récemment.  Selon ce rapport de l’OMPI, l’Asie a représenté plus des deux tiers de l’ensemble des demandes de brevet et d’enregistrement de marques et de dessins et modèles industriels en 2018, une autre année record pour les dépôts de demandes de titres propriété intellectuelle, la Chine étant le moteur de la croissance globale.  “L’Asie continue de devancer les autres régions en matière de dépôt de demandes de brevet et d’enregistrement de marques, de dessins et modèles industriels et d’autres titres de propriété intellectuelle qui sont au cœur de l’économie mondiale”, a déclaré M. Gurry.  “La Chine représente à elle seule près de la moitié des dépôts de demandes de brevet dans le monde, et l’augmentation a également été spectaculaire en Inde.  L’Asie est devenue un pôle mondial pour l’innovation.”

Entre autres activités,

M. Gurry a rencontré M. Li le 19 octobre 2019 à Shanghaï (Chine) (photo : avec l’aimable autorisation de l’Administration de la propriété intellectuelle de Shanghaï).
M. Gurry a rencontré M. Ying le 21 octobre 2019 à Shanghaï (Chine) (photo : avec l’aimable autorisation de l’Administration de la propriété intellectuelle de Shanghaï).
M. Gurry a rencontré M. Zhuang le 20 octobre 2019 à Wuzhen (Chine) (photo : OMPI/Zhang Junqin).
M. Gurry a rencontré M. Chen le 20 octobre 2019 à Wuzhen (Chine) (photo : OMPI/Zhang Junqin).

M. Gurry a rencontré M. Zhang le 20 octobre 2019 à Wuzhen (Chine) (photo : OMPI/Zhang Junqin).

M. Gurry a assisté à la cérémonie de remise du Prix de l’innovation en propriété intellectuelle de Shanghai (photo : avec l’aimable autorisation de l’Administration de la propriété intellectuelle de Shanghaï).

M. Gurry avec d’autres participants du trente et unième Conseil consultatif international des chefs d’entreprise auprès du maire de Shanghaï (photo : avec l’aimable autorisation de l’Administration de la propriété intellectuelle de Shanghaï).

Dans son allocution devant le Conseil consultatif, M. Gurry a déclaré que l’innovation dans le domaine de la propriété intellectuelle est devenue un élément central dans la prise de décision des gouvernements en matière de stratégie de développement.

Selon M. Gurry, trois grandes tendances se sont dégagées dans le domaine de la propriété intellectuelle au cours de la dernière décennie :

Premièrement, la demande de titres de propriété intellectuelle est en hausse, son taux de croissance étant supérieur à celui de l’économie mondiale.  Cette forte demande est attestée par la croissance enregistrée à l’échelle mondiale dans ce domaine.

Deuxièmement, un changement significatif est en train de s’opérer dans la répartition géographique des titres de propriété intellectuelle.  L’Asie et le Pacifique sont devenus un nouveau pôle d’innovation.

La troisième tendance a trait à la complexité croissante de la gestion des systèmes de propriété intellectuelle : les structures de réglementation et de gestion de la propriété intellectuelle deviennent de plus en plus complexes.  De plus en plus de parties prenantes jouent un rôle à cet égard et les droits de propriété intellectuelle se rapportent à davantage de domaines d’activité.

Parallèlement, les rapides progrès technologiques rendent le système de la propriété intellectuelle encore plus complexe.  Par exemple, les données constituent un élément essentiel de l’intelligence artificielle.  La question de savoir comment protéger les données par la propriété intellectuelle suscite une attention accrue à l’échelle internationale, l’intelligence artificielle ayant été développée par différents pays en tant que compétence stratégique.  Toutefois, le cadre réglementaire n’a pas évolué au même rythme et de nombreuses règles juridiques n’ont pas encore été actualisées.  Les données revêtent à présent autant d’importance qu’une réglementation adéquate.  L’interopérabilité des technologies dépend de l’interopérabilité réglementaire, a souligné M. Gurry.

M. Gurry a également participé à la sixième Conférence mondiale de l’Internet (Sommet de Wuzhen) tenue le 20 octobre, au cours de laquelle il a prononcé un discours sur l’importance de promouvoir l’interconnectivité avec les nouvelles technologies et d’harmoniser le cadre réglementaire de ces nouvelles technologies.

Au seizième Forum international de Shanghai sur la propriété intellectuelle, M. Gurry a prononcé un discours liminaire le 21 octobre.  Se félicitant du développement de la propriété intellectuelle en Chine, notamment à Shanghaï, il a réaffirmé la volonté de l’OMPI d’approfondir sa coopération avec les parties prenantes en Chine.  Il a également souligné l’importance du dialogue international pour relever les défis posés par les nouvelles technologies au système de la propriété intellectuelle.

Informations complémentaires