Le Directeur général, Daren Tang, en visite à Berne, capitale de la Suisse

5 juillet 2022

BERNE – Le Directeur général de l’OMPI, Daren Tang, a rencontré des hauts fonctionnaires dans la capitale suisse afin d’aborder des questions telles que le programme de l’OMPI dans le domaine de l’établissement de normes ou encore la nécessité de mieux faire connaître la propriété intellectuelle dans le monde.

M. Tang a été accueilli à l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle (IPI) par une équipe dirigée par la directrice de l’IPI, Mme Catherine Chammartin et le directeur suppléant, M. Felix Addor.  Outre le programme de l’OMPI dans le domaine de l’établissement de normes et la volonté de concrétiser la vision de l’OMPI d’un monde où l’innovation et la créativité, d’où qu’elles proviennent, sont soutenues par la propriété intellectuelle pour le bien de tous, ils ont discuté de la manière d’utiliser la propriété intellectuelle pour relever des défis mondiaux tels que le changement climatique et de questions fondamentales relatives à la propriété intellectuelle et à l’intelligence artificielle.

Le Directeur général de l’OMPI, Daren Tang, aux côtés de Mme Catherine Chammartin, directrice de l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle [IGE IPI] (Photo : IGE IPI).  D’autres photos sont disponibles sur Flickr.

Le Directeur général a également rencontré M. l’Ambassadeur Frank Grütter, chef de la division Nations Unies et organisations intergouvernementales du DFAE, et M. l’Ambassadeur Jürg Lauber, Représentant permanent de la Suisse auprès de l’Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève, avec lesquels il a abordé le travail de la Genève internationale et la manière de tirer parti de la position unique de Genève en tant que centre des institutions spécialisées de l’ONU, des organisations intergouvernementales et des ONG pour mieux servir le monde.

Le Directeur général de l’OMPI, Daren Tang, en réunion avec les délégations du Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse et de l’institut fédéral de la propriété intellectuelle (Photo : IGE IPI).  D’autres photos sont disponibles sur Flickr.

Les représentants du gouvernement, parmi lesquels figurait M. l’Ambassadeur Johannes Matyassy, secrétaire d’État adjoint au sein du Département fédéral des affaires étrangères, ont exprimé leur soutien aux travaux de l’OMPI visant à mettre les avantages du système de la propriété intellectuelle à la portée de tous, tout en se concentrant sur des projets concrets ayant un réel impact.  Le Directeur général et M. Matyassy ont convenu de travailler ensemble pour soutenir le travail des institutions multilatérales et pour donner vie à la vision de l’OMPI d’un monde où la propriété intellectuelle est un outil puissant de croissance et de développement dans tous les pays.

L’écosystème d’innovation puissant de la Suisse et la manière dont d’autres pays pourraient reproduire ce modèle de réussite ont été au centre de toutes les discussions.

Le Directeur général de l’OMPI, Daren Tang, en réunion avec M. l’Ambassadeur Johannes Matyassy, secrétaire d’État adjoint au sein du Département fédéral des affaires étrangères (Photo : IGE IPI).  D’autres photos sont disponibles sur Flickr.

“Le secret de la réussite de la Suisse dans le domaine de l’innovation réside dans une combinaison de facteurs qui lui sont propres mais qui mériteraient d’être pris en considération par d’autres pays : la capacité de concilier la concurrence au niveau cantonal et la collaboration au niveau fédéral;  l’importance historique accordée à l’éducation, à la formation technique et à la recherche;  et la volonté, en tant que petit pays entouré de voisins plus grands, de jouer un rôle important dans la région et dans le monde”, a observé M. Tang.

M. Tang a convenu avec les responsables suisses de continuer à travailler avec des partenaires en Suisse et à l’étranger pour renforcer les points forts traditionnels de l’OMPI, notamment en ce qui concerne la fourniture de services internationaux de propriété intellectuelle de qualité, tout en faisant progresser les nouveaux domaines d’activité de l’Organisation.