Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

Visite du Directeur général de l’OMPI en Fédération de Russie et rencontre avec le Premier ministre russe et d’autres hauts fonctionnaires

4 décembre 2019

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, et le Premier ministre de la Fédération de Russie, M. Dmitry Medvedev, se sont rencontrés dans l’objectif de poursuivre la solide coopération bilatérale entre la Fédération de Russie et l’OMPI.

Lors de sa réunion du 4 décembre avec M. Medvedev, M. Gurry a fait état des progrès technologiques accomplis par la Russie ainsi que des récentes initiatives menées dans le domaine de la protection de la propriété intellectuelle. M. Gurry a remercié la Fédération de Russie pour son engagement continu auprès de l’OMPI et pour son appui à l’égard des activités et initiatives de l’Organisation.

dg_news_2019_0083_845_2
(Photo : Service de presse du Gouvernement de la Fédération de Russie)

M. Medvedev a souligné son soutien permanent à l’OMPI, déclarant que la Russie était déterminée à renouveler son engagement auprès de l’Organisation, comme en témoignait la récente adhésion de la Russie à plusieurs traités administrés par l’OMPI. Le Premier ministre s’est déclaré satisfait du réseau de 170 Centres d’appui à la technologie et à l’innovation (CATI) financés par l’OMPI, et s’est félicité de la présence d’un bureau de l’OMPI dans la région de Moscou, au Centre d’innovation de Skolkovo, un pôle technologique que M. Gurry avait visité la veille.

dg_news_2019_0083_845_3
(Photo : Service de presse du Gouvernement de la Fédération de Russie)

MM. Medvedev et Gurry sont tous deux convenus de poursuivre la coopération, notamment concernant les aspects des mégadonnées liés à la propriété intellectuelle, l’intelligence artificielle et l’économie numérique.

Au cours de son voyage, M. Gurry s’est également entretenu avec le vice-ministre des affaires étrangères, M. Sergey Vershinin, le directeur général de Rospatent, M. Grigory Ivliev et d’autres hauts fonctionnaires sur toute une série de questions relatives à la coopération bilatérale.

Dans un discours prononcé le 3 décembre sur l’incidence des nouvelles technologies à l’ère du numérique, M. Gurry a souligné que le modèle d’affaires fondé sur la diffusion en continu moyennant un abonnement avait permis d’accroître la disponibilité des contenus culturels, mais qu’il avait également perturbé les modèles précédents de financement des contenus, fondés sur les ventes.

“Ces nouveaux modèles commerciaux ont permis une diffusion plus large des contenus et ont facilité l’essor des ventes numériques. Mais à qui profitent-ils? Je pense qu’il s’agit là d’une question centrale, que l’on se pose aujourd’hui dans le monde entier, et il va sans dire que certains ont l’impression d’une concentration excessive de valeur dans la fonction de distribution”, a déclaré M. Gurry à l’ouverture d’une table ronde sur la protection de la propriété intellectuelle sur l’Internet au centre de presse TASS à Moscou.

dg_news_2019_0083_845
(Photo : agence de presse TASS)

“Vous avez la création d’œuvres culturelles, la production de valeur culturelle, la diffusion de contenus culturels sur les grandes plateformes et, enfin, leur consommation”, a indiqué M Gurry, soulignant que la répartition précise des recettes restait opaque.

Le fait est que nous ne disposons pas de données empiriques suffisantes pour savoir exactement quelle est la situation, car les contrats entre les maisons de disques et autres producteurs, en particulier dans l’industrie musicale, et les plateformes, ne sont pas rendus publics. Nous avons donc besoin de plus de données.

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry

M. Gurry a également parlé de l’effet perturbateur des technologies numériques sur les modèles de vente au détail des biens matériels, ainsi que de l’impact escompté de l’essor de la robotique et de la fabrication avancée.