Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

Le Directeur général de l’OMPI félicite la lauréate du prix Nobel de littérature au Salon du livre de Francfort

15 octobre 2019

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry a félicité la Polonaise Olga Tokarczuk, lauréate du prix Nobel de littérature, déclarant que cette distinction soulignait le rôle important du droit d’auteur et des droits connexes pour assurer la pérennité et l’indépendance des arts.

Le 15 octobre 2019, lors de la conférence de presse d’ouverture du Salon du livre de Francfort, M. Gurry partageait la scène avec Mme Tokarczuk, qui s’était vu décerner son prix Nobel de littérature le 10 octobre 2019.

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, a félicité la Polonaise Olga Tokarczuk, lauréate du prix Nobel de littérature (photo: OMPI/Fitzgerald).

“J’adresse mes sincères félicitations à Mme Tokarczuk pour son prix Nobel de littérature amplement mérité et suis honoré de la rencontrer à l’occasion du Salon du livre de Francfort, qui est un événement annuel majeur pour l’industrie de l’édition”, a affirmé M. Gurry.  “Le prix Nobel de littérature reconnaît le rôle crucial que joue la littérature dans nos vies et je suis heureux que le travail de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle contribue à soutenir les moyens de subsistance des artistes et leur capacité à financer leur propre travail en garantissant un système équilibré et efficace en matière de droit d’auteur et de droits connexes.”

S’adressant aux journalistes du Salon du livre de Francfort, M. Gurry a décrit les forces technologiques et autres qui sont à l’origine du changement dans l’industrie de l’édition, tout en soulignant le rôle que continuait de jouer le droit d’auteur.

“Le droit d’auteur a influencé durablement deux domaines : l’institution d’une base financière pour la production culturelle et l’établissement d’un équilibre dans la chaîne de valeur, qui comprend les auteurs, les éditeurs, les distributeurs – qu’il s’agisse de bibliothèques, de librairies, voire de plateformes – et les consommateurs”, a déclaré M. Gurry.

“Chaque composante de la société, chaque composante de cette chaîne de valeur, a un rôle extrêmement important à jouer.  Et tous ces éléments sont interdépendants.  Les modèles que nous avons mis au point pour répartir la valeur tout au long de la chaîne de valeur doivent être équilibrés.  Nous devons donner à chacun des acteurs concernés la possibilité de gagner sa vie décemment et de jouir d’un accès satisfaisant à la culture et à la littérature.  À cet égard, le droit d’auteur est une institution particulièrement solide et durable, qui a un rôle capital à jouer.”

Lors de sa visite au Salon du livre, M. Gurry s’est également adressé au comité exécutif de l’Union internationale des éditeurs.