Nouveautés sur les lois de PI

Danemark

Danemark: La Loi modifiant la loi sur les brevets et d'autres lois a été adoptée par le Parlement national du Danemark (Folketing) le 28 décembre 2011 et entrera en vigueur le 1er février 2012. Elle modifie les dispositions concernant les taxes des lois suivantes: la Loi codifiée sur les brevets, la Loi codifiée sur les marques, la Loi codifiée sur les dessins et modèles, la Loi codifiée sur les modèles d'utilité, la Loi sur les marques collectives et la Loi sur la protection des topographies de produits semi-conducteurs. Désormais, la taxe de publication d'un brevet danois est modifiée de sorte que les frais supplémentaires pour la publication, qui s'élèvent à DKK 80 par page au-delà de 35 pages, seront calculés pour un maximum de 400 pages. Cela concerne la publication de brevets délivrés, les brevets européens délivrés au Danemark et les brevets modifiés en raison d'une opposition ou d'un réexamen administratif. La loi remplace l'Ordonnance sur les taxes de l'Office danois des brevets et des marques, qui cesse d'être la base légale concernant les frais à partir du 1er février 2012.

Brunéi Darussalam

Brunéi Darussalam: L'Ordonnance de 2011 sur les brevets a été approuvée par le Sultan de Brunéi le 12 octobre 2011 et est entrée en vigueur le 1er janvier 2012. Elle abroge l'Ordonnance d'urgence (sur les brevets) de 1999 et le Chapitre 72 - Inventions. L'ordonnance prévoit un système de brevet indépendant pour la réception, le traitement et la délivrance de brevets par un nouveau Registre des brevets et facilite le dépôt international de brevets après que Brunéi a adhéré au Traité de coopération en matière de brevets (PCT) et au Traité de Budapest.

États-Unis d'Amérique

États-Unis d'Amérique: La loi "Leahy-Smith America Invents Act" a été récemment votée par le Congrès des États-Unis et promulguée, le 16 septembre 2011, par le président des États-Unis. Les différentes dispositions contenues dans les 37 sections de la loi entrent en vigueur à des dates différentes. La loi inclut des changements majeurs à la loi sur les brevets, Titre 35 du Code des États-Unis. Le changement le plus significatif est la conversion du système américain de priorité d'invention du "premier inventeur" en un système du "premier déposeur", qui vise à simplifier le processus de brevets et harmoniser le système de brevets des États-Unis avec les autres pays. La nouvelle loi améliore également la qualité des brevets, réduit les coûts de litiges liés aux brevets et introduit de nouvelles opportunités pour les contestations aux demandes de brevets et les demandes de brevets au sein de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO).

Equateur

Equateur: Résolution n° 11-029 P-IEPI donnant application directe à la décision de la Communauté andine sur les demandes de prolongation pour déposer des oppositions contre les demandes d'enregistrement de signes distinctifs a été publiée par l'Institut équatorien de la propriété intellectuelle, le 29 Juin 2011. La résolution est entrée en vigueur le 1er juillet 2011. Elle stipule que l'article 146 de la décision n° 486 de la Communauté andine, qui prévoit un délai pour déposer des oppositions contre l'enregistrement de signes distinctifs, s'applique directement à l'Equateur et remplace donc l'article 208 de sa loi sur la propriété intellectuelle (Codification de 2006-013).

Colombie

Colombie: La Loi n° 1450 de 2011 - Par laquelle le plan national de développement est délivré, 2010-2014 a été adoptée par le Congrès colombien le 16 juin 2011 et est entrée en vigueur à la même date. L'article 28 de cette loi modifie l'article 20 de la Loi n° 23 du 28 janvier 1982 relative au Droit d'auteur en ce qui concerne la propriété des droits patrimoniaux des œuvres créées en vertu de l'existence d'un contrat de service ou de travail; l'article 29 concerne la propriété des droits de propriété industrielle générées dans le cadre d’un contrat de service ou de travail; l'article 30 modifie l'article 183 de la loi n° 23 de 1982 en que ci concerne les contrats de transfert des droits patrimoniaux portant des droits d'auteur et droits voisins; et l'article 31 concerne la propriété des droits de propriété intellectuelle générés par des projets de recherche financés par des fonds budgétaires nationaux.

Afrique du Sud

Afrique du Sud: La Loi sur les sociétés n° 71 de 2008 a été approuvée par le Président le 9 avril 2009 et est entrée en vigueur le 1er mai 2011. La loi prévoit un cadre réglementaire pour les entreprises. Le chapitre 8 de la loi intitulée "Agences de réglementation et administration de la loi" établit la Commission sur les sociétés et la propriété intellectuelle (CIPC en anglais) d'Afrique du Sud, afin d’agir comme un organe de l'État au sein de l'administration publique, en se concentrant sur l'enregistrement des sociétés et des droits de propriété intellectuelle. Les fonctions supplémentaires du CIPC incluent l'éducation et la sensibilisation, la recherche, le respect et la mise en application des droits.

Bélarus

Bélarus: Le Président de la République du Bélarus a signé la loi de la République du Bélarus du 17 mai 2011 n° 262-3 (sur le droit d'auteur et les droits voisins), qui a été adoptée par l'Assemblée nationale (Parlement) le 28 avril 2011. La loi a été officiellement publiée le 30 mai 2011 et, conformément à l'article 61 de la loi, elle entrera en vigueur six mois après sa publication officielle (c'est à dire le 30 novembre 2011). L'article 59 de la nouvelle loi prévoit l'abrogation de la loi de la République du Bélarus du 16 mai 1996 N° 370-XIII sur le droit d'auteur et les droits voisins. La nouvelle loi réglemente les relations survenant dans le cadre de la création et l'utilisation d’œuvres scientifiques, tels que livres, articles, rapports, conférences scientifiques, thèses, littérature et art (droit d'auteur), ainsi que dans le cadre de représentations, de phonogrammes et de radiodiffusion (droits voisins). Le chapitre IV sur les "Cas d'utilisation gratuite d’objets du droit d'auteur et de droits connexes" réglemente les questions telles que la libre utilisation d’œuvres dans les médias (article 33), la reproduction d'œuvres pour les personnes aveugles et malvoyantes (article 34) et la libre utilisation d’œuvres par les bibliothèques et les archives (article 37).

Lettonie

Pérou

Pérou: Le décret suprême approuvant le Règlement relatif à la protection des droits des obtenteurs de nouvelles variétés végétales, le décret suprême n° 035-2011-PCM a été émis par le Président de la République le 14 avril 2011 et entré en vigueur le 16 avril 2011, jour suivant sa publication au Journal officiel. Le décret établit un cadre réglementaire pour la promotion et la protection des droits des obtenteurs de variétés végétales comme le prévoit la décision 345 de la Commission de l'Accord de Carthagène et la Convention internationale pour la protection des obtentions végétales de 1991. En outre, par le biais de ce même décret, le décret suprême n° 008-96-ITINCI a été abrogé, ainsi que toutes les autres dispositions légales contraires à cette nouvelle réglementation.

Chine

Chine: La loi sur le patrimoine culturel immatériel a été adoptée à la 19e session du Comité permanent du Onzième Congrès national du peuple le 25 février 2011 et entrera en vigueur le 1er juin 2011. Elle protège le patrimoine culturel immatériel tel que la littérature orale traditionnelle, les beaux-arts, la calligraphie, la médecine traditionnelle, le calendrier traditionnel, les sports, etc. (sections 1-6 de l’article 2).

Kenya

Kenya: La nouvelle Constitution du Kenya a été adoptée le 4 août 2010, et est entrée en vigueur le 27 août 2010. Elle remplace la première Constitution du Kenya adoptée en 1963. L’article 11.2(c) de la nouvelle Constitution oblige l'État à "promouvoir les droits de propriété intellectuelle du peuple Kenyan".