World Intellectual Property Organization

Créer ou choisir une marque

Créer ou choisir une marque n'est pas une tâche aisée. Il existe, en réalité, des sociétés spécialisées dont l'activité principale consiste à trouver ou à élaborer une marque appropriée qui réponde à vos besoins. Si aucune règle stricte n'indique ce qui pourra constituer une marque à succès, certaines lignes directrices utiles ont été élaborées. Tout d'abord, vous devez vous assurer que la marque envisagée répond aux exigences juridiques relatives à l'enregistrement d'une marque. Par-dessus tout, votre marque doit présenter un caractère suffisamment distinctif pour pouvoir être protégé et enregistré auprès de l'office des marques de votre pays et à l'étranger. Par ailleurs, parmi les critères généralement retenus pour créer, concevoir ou choisir une marque, vous souhaiterez éventuellement en étudier certains, notamment :

  • le signe doit être facile à lire, à épeler, à prononcer et à se remémorer dans toutes les langues utilisées;
  • il ne doit pas avoir de sens négatif en argot ou de connotations fâcheuses;
  • il doit être adapté aux marchés d'exportation et ne doit pas avoir de sens négatif dans des langues étrangères, en particulier si vous envisagez de commercialiser le produit à l'étranger;
  • il ne doit pas créer de confusion quant à la nature du produit.
  • il doit pouvoir être adapté à tous les supports publicitaires.

La marque que vous aurez choisie est susceptible d'entrer dans l'une des catégories suivantes :

Mots inventés (ou mots “fantaisie”) : ce sont des mots inventés qui n'ont de sens réel dans aucune langue (par exemple, Kodak ou Exxon). Les mots inventés ont l'avantage d'être faciles à protéger étant donné qu'ils sont plus susceptibles d'être considérés comme distincts. Toutefois, ils peuvent être plus difficiles à se remémorer et pour certains consommateurs, il sera donc nécessaire de déployer plus d'efforts pour la publicité des produits concernés.

Marques arbitraires : elles consistent en des mots qui ont un sens réel dans une langue donnée. Cependant, le sens de ces mots n'est pas lié au produit lui-même ou à l'une de ses caractéristiques (par exemple, Apple (pomme) pour un ordinateur). Comme pour les mots inventés, si le degré et la facilité de protection sont généralement élevés, il n'existe pas de lien direct entre la marque et le produit; aussi, est-il nécessaire de faire appel à des techniques commerciales plus élaborées pour créer ce lien dans l'esprit du client.

Marques suggestives : il s'agit de marques qui font allusion à certaines caractéristiques du produit. L'avantage des marques suggestives réside dans le fait qu'elles constituent une forme de publicité et peuvent créer, dans l'esprit des clients, un lien direct entre la marque, certaines caractéristiques voulues et le produit. Toutefois, un risque connexe est que certaines juridictions peuvent considérer une marque suggestive comme trop descriptive ou pas assez distincte pour répondre aux critères permettant d'obtenir la protection de la marque.

Explorez l'OMPI