World Intellectual Property Organization

Créer une image de marque forte et défendable dans le monde entier

Société : Mak Marine, Ross-on-Wye
Conseils en propriété intellectuelle : Withers and Rogers
Objet : Créer une image de marque forte et défendable dans le monde entier

The Fillip grant has enabled  Mak Marine to underpin core IP Values
La bourse Fillip a permis à Mak Marine de tirer parti des avantages fondamentaux que présente la propriété intellectuelle


Détermination, capacité d’adaptation et volonté sont trois conditions indispensables à la réussite commerciale, trois qualités que les frères Simon et Andrew McLoughlin possèdent pleinement.

Associer l’aspect ludique du scooter des mers et le caractère tout terrain du bateau rigide gonflable à une navigation efficace et sans à coups et, surtout, à une utilisation simple était le critère essentiel dans la conception du c-fury®, un nouveau type de bateau sportif à usage familial.

Il était clair dès le départ qu’une approche différente était nécessaire pour la conception de la coque : un catamaran doté d’une assistance à ailes portantes représentait une solution possible. Les discussions initiales avec les experts en hydrodynamique dans ce domaine ont montré que la fiche technique était difficile à mettre en œuvre. Cela n’a pas découragé Simon et Andy qui ont mis au point le design et les systèmes de commande qui, après quatre années d’études techniques détaillées et de développement ont permis au c fury® de dépasser toutes les attentes initiales.

Les inventions technologiques qui sont à l’origine de c-fury® font aujourd’hui l’objet d’une demande de brevet déposée au Royaume-Uni et d’une demande internationale de brevet, qui protègent les aspects importants des systèmes uniques de stabilité et de commande. Le cœur du c fury® est un système de coque novateur, appelé Smooth-Glide, qui autorise des gains d’efficacité pouvant atteindre 40% par rapport aux monocoques classiques, entraînant une meilleure performance avec moins de puissance, donc moins de carburant – ce qui réduit les frais de fonctionnement et l’impact sur l’environnement.

L’étude de cas montre que la protection de la propriété intellectuelle a permis de créer une image de marque forte. Simon et Andrew possédaient les compétences techniques et les capacités de conception nécessaires pour s’assurer que leur invention intéresserait le marché des loisirs marins en croissance rapide, mais ils ont compris qu’ils avaient besoin de faire appel aux compétences et au savoir faire de spécialistes pour élaborer le mémoire descriptif des demandes de brevet, demander la protection mondiale de la marque et faire enregistrer leur modèle, en particulier à l’étranger. Ils ont donc déposé une demande de bourse Fillip en vue de tirer parti des avantages fondamentaux que présente la propriété intellectuelle pour leur produit c-fury®.

Les subventions leur ont permis de déposer des demandes d’enregistrement de marques dans 45 pays par l’intermédiaire du réseau mondial des conseils. S’ils s’en étaient chargés eux mêmes, les deux frères auraient dû y consacrer des années, un temps qui, reconnaissent ils, a été bien mieux employé à concevoir, revoir, construire et optimiser l’embarcation dans une recherche de performance maximale. Simon tient à souligner qu’ils connaissaient leurs limites et reconnaissaient l’importance des services spécialisés fournis par les conseils en brevet pour la protection de leurs actifs de propriété intellectuelle.

Image Placeholder
 

Après une démonstration des qualités de glisse et des hautes performances du bateau, Simon indique :“La bourse Fillip a permis à Mak Marine de tirer parti des avantages fondamentaux que présente la propriété intellectuelle, élément essentiel au moment où notre recherche d’investissements progresse, notamment compte tenu du climat économique mondial actuel. Le fait de savoir que la protection était en place nous a permis de nous concentrer sur l’édification de l’entreprise et nous donne la confiance nécessaire pour négocier avec des fabricants et des acheteurs potentiels dans le monde entier. Nous connaissons nos limites et axons nos efforts sur le bateau, en laissant aux agents le soin d’exercer leurs compétences et leur savoir faire spécialisés pour protéger nos actifs de propriété intellectuelle. Nous bénéficions ainsi de la sécurité nécessaire pour commencer à construire une nouvelle marque en visant les marchés internationaux”. 

Image Placeholder
 

 Il ajoute : “Nous avons entretenu avec notre conseil en brevets d’excellents rapports basés sur la confiance et nous sommes convaincus que toutes les formalités et protocoles étrangers ont été gérés selon le meilleur rapport coût efficacité. Avec le développement rapide de l’entreprise, d’autres brevets, d’autres marques et de nouveaux dessins ou modèles enregistrés vont suivre – et sur le petit marché des bateaux de loisir tout un chacun saura que le c fury® offre de nombreuses qualités et accomplit des prouesses techniques, mais surtout qu’il est synonyme de plaisir. Cependant, le monde étant ce qu’il est, en cas de contrefaçon nous serons dans une position très forte pour faire respecter nos droits de propriété intellectuelle, ce qui n’aurait pas été possible sans l’aide de la bourse Fillip”. 

 

 



 

 

Explorez l'OMPI