World Intellectual Property Organization

Énergies renouvelables : nouvelle étude sur la croissance de l’activité en matière de brevets

Date de publication : 15 avril 2014

Le changement climatique est l’un des principaux défis auxquels est confrontée notre époque. Heureusement, l’innovation technique peut jouer un rôle essentiel pour relever ce défi, notamment grâce aux sources d’énergie renouvelables qui contribuent à réduire les émissions de carbone. Les gouvernements partout dans le monde ont recours à ces technologies pour résoudre les problèmes posés par le changement climatique et mettent en œuvre des cadres réglementaires et des mesures d’incitation pour encourager leur développement et leur utilisation.

Présentation du rapport: Video

Cela étant, les énergies renouvelables constituent un domaine technique en évolution rapide. L’élaboration des politiques continuera à produire ses effets uniquement si les décideurs ont une vision claire de la situation actuelle. L’OMPI souhaite contribuer à enrichir ce fonds de connaissances par l’intermédiaire de sa Division des défis mondiaux qui,  cette semaine, diffuse une nouvelle étude panoramique sur les brevets PDF, Global Challenges Report, Renewable Energy Technology: Evolution and Policy Implications - Evidence from Patent Literature (en anglais), qui s’intéresse à quatre techniques d’atténuation des changements climatiques. L’Organisation souhaite ainsi contribuer au débat général en fournissant des données sur les tendances et la géographie de l’innovation, les questions de titularité et d’autres éléments de la documentation générale relative aux brevets.

Global Challenges Brief

IP trends in the renewable energy landscape

Télécharger

Global Challenges Report

Renewable Energy Technology

Télécharger

Technologies vertes : montée en flèche des demandes de brevet

À la une : pour les principales techniques d’atténuation des changements climatiques examinées dans le rapport (biocarburants, énergie solaire thermique, énergie solaire photovoltaïque (PV) et énergie éolienne), le nombre de demandes de brevet déposées ces cinq dernières années est supérieur au nombre de demandes déposées au cours des 30 années précédentes. Si le taux de croissance moyen des demandes de brevet, au niveau mondial, a augmenté de 6% entre 2006 et 2011, les demandes relatives à ces techniques d’atténuation des changements climatiques ont connu un taux de croissance combiné de 24% sur la même période, soit une croissance quatre fois plus élevée.

Graph, Patenting activity in green tech sectors: biofuels, solar thermal energy, solar photo-voltaic, and wind
L’activité en matière de brevets se développe pour plusieurs technologies vertes. En savoir davantage sur les rapports panoramiques sur les brevets établis par l’OMPI.

À noter également : un déplacement de l’innovation de l’Ouest vers l’Est. La Chine et la République de Corée ont déposé le plus de demandes de brevet, ces dernières années, pour les quatre domaines techniques visés tandis que pour l’énergie solaire photovoltaïque, les 20 principaux propriétaires de la technologie sont tous établis en Asie.

Mondialisation et concurrence

La concentration dans le domaine des brevets a également diminué pour trois des quatre techniques examinées (l’énergie éolienne étant l’exception), ce qui témoigne du renforcement de la mondialisation et de la plus forte concurrence entre les acteurs d’un plus grand nombre de pays.

L’OMPI se consacre aussi autrement à la lutte contre le changement climatique. L’année dernière, elle a lancé WIPO GREEN, un marché interactif qui vise à promouvoir l’innovation et la diffusion de technologies vertes en mettant en présence les fournisseurs de technologies et de services et les entités en demande de solutions innovantes.

WIPO GREEN est une base de données et un réseau en ligne permettant de rassembler un grand nombre d’acteurs de la chaîne de valorisation des innovations dans le domaine des technologies vertes et de mettre les détenteurs de nouvelles technologies en relation avec des entreprises ou des particuliers désireux de commercialiser, concéder sous licence ou distribuer des technologies vertes, ou encore d’avoir accès à ces dernières.

Explorez l'OMPI