La Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2018 célèbre les réalisations des femmes : les nouveaux chiffres de l’OMPI font état de la proportion d’inventrices la plus élevée jamais enregistrée, mais les disparités hommes-femmes subsistent

Genève, 26 avril 2018
PR/2018/817

Selon les dernières données disponibles, les secteurs de la biotechnologie, des produits pharmaceutiques et de la chimie comptent la proportion la plus élevée de femmes citées dans les demandes internationales de brevet déposées par l’intermédiaire de l’OMPI, alors que la Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2018 célèbre le rôle des femmes en tant que moteur du changement dans le monde.

Les derniers chiffres révèlent qu’au total, des femmes ont été citées dans 31% des quelque 224 000 demandes internationales de brevet publiées par l’OMPI en 2017, soit une hausse de 23% par rapport à la décennie précédente (voir l’annexe 1 PDF, Annex 1, PCT applications with women inventors pour consulter toutes les données).

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, a déclaré que ces nouvelles données témoignaient d’une évolution positive et a souligné le thème de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle de cette année : “Innovation et créativité : les femmes, moteur du changement.”  Il a toutefois fait observer que des disparités marquées subsistaient entre les hommes et les femmes.

“Nous célébrons aujourd’hui les réalisations en matière d’innovation et de créativité des femmes du monde entier qui, tout au long de l’histoire, ont repoussé les frontières de la connaissance et de la culture”, a déclaré M. Gurry.  “Toutefois, les demandes internationales de brevet sont un point de référence important pour évaluer l’activité en matière d’innovation dans l’économie mondiale contemporaine, et tout résultat inférieur à la parité complète entre les hommes et les femmes représente une occasion manquée.”

animated gif 2018 World IP Day

Cinquante pour cent des demandes en provenance de la République de Corée citaient au moins une inventrice, ce qui constitue le taux le plus élevé parmi les principaux utilisateurs du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) de l’OMPI.  La République de Corée était suivie par la Chine (48%), la Belgique (36%), l’Espagne (35%) et les États-Unis d’Amérique (33%) (voir l’annexe 2 PDF, Annex 2, Share of PCT applications with women inventors, 2017 pour les 20 principaux pays).

M. Gurry s’est félicité du taux relativement élevé de participation des femmes dans les secteurs à forte intensité de recherche de la biotechnologie (58% de toutes les demandes internationales de brevet déposées par l’intermédiaire de l’OMPI en 2017), des produits pharmaceutiques (56%), de la chimie organique fine (55%) et de la chimie alimentaire (51%) (annexe 3 PDF, Annex 3, Share of PCT applications with women inventors in 2017).

Parmi les principales entreprises utilisatrices du système du PCT, la société LG Chemicals (République de Corée) comptait la proportion la plus élevée de femmes citées dans les demandes de brevet avec un taux de 72% (annexe 4 PDF, Annex 4, Share of PCT applications with women inventors in 2017, by Company (among top 20)), suivie de la société F. Hoffman – La Roche (Suisse) (69%), de L’Oréal (France) (67%), de Dow Global Technologies (États-Unis d’Amérique) (63%) et de Henkel (Allemagne) (62%).

Parmi les établissements universitaires, l’Institut de recherche en électronique et en télécommunication de la République de Corée s’est classé au premier rang avec un taux de 83,3% (annexe 5 PDF, Annex 5, Share of PCT applications with women inventors in 2017, by Academic Institution (among top 20)), suivi de près par quatre organismes chinois : l’Institut Shenzhen de technologie avancée (82,7%), l’Université Jiangnan (82,5%), l’Université Tsinghua (80%) et l’Université Jiangsu (80%).

Tout sur la Journée mondiale de la propriété intellectuelle

Les États membres de l’OMPI ont institué la Journée mondiale de la propriété intellectuelle en 2000, pour amener le public à prendre conscience du rôle joué par la propriété intellectuelle dans la vie quotidienne et célébrer la contribution des innovateurs et des artistes au développement des sociétés dans le monde entier. La Journée mondiale de la propriété intellectuelle est célébrée chaque année le 26 avril, jour de l’entrée en vigueur de la convention instituant l’OMPI en 1970.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 191 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Section des relations avec les médias (OMPI) :
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Tlcp: (+41 22) 338 81 40
  • Mél