World Intellectual Property Organization

Le 24 septembre 2013, des pionniers du changement rencontrent des décideurs à l’occasion du Forum de l'OMPI

Genève, 3 septembre 2013
MA/2013/62

Le 24 septembre 2013, quatre pionniers de renommée internationale dans les domaines de la médecine, de l’architecture et des modèles et dessins industriels feront part des enseignements tirés de leurs différentes expériences, à l’occasion d’un débat avec des décideurs qui cherchent à bâtir un avenir dans lequel fleuriront les innovations décisives.

Le Forum 2013 de l’OMPI, intitulé “De l’inspiration à l’innovation : les artisans du changement”, qui vise à ce que les décideurs s’engagent de façon très claire aux côtés d’innovateurs du monde entier dans le cadre d’un système de propriété intellectuelle juste et qui profite à tous, aura lieu le deuxième jour des assemblées de l’OMPI qui se tiendront du 23 septembre au 2 octobre 2013 à Genève.

Quatre innovateurs visionnaires qui, dans leur domaine respectif, bousculent les modèles actuels afin d’améliorer certains des aspects les plus fondamentaux de la vie quotidienne que sont l’alimentation, le logement et la santé débattront des résultats de leurs travaux avec des représentants de gouvernements.  La question qui occupera l’esprit des décideurs est la suivante : comment créer les conditions propices à un cadre créatif et stimulant qui encouragerait les travaux d’avant‑garde tels que ceux réalisés par les participants du Forum 2013 de l’OMPI, tout en faisant en sorte que ces avancées profitent à la communauté tout entière?  Les intervenants seront les suivants :

  • Anthony Atala, directeur de l’Institut de médecine régénérative de Wake Forest, titulaire de la chaire W.H.  Boyce et président du Département d’urologie du Centre médical baptiste de Wake Forest.  Chirurgien en exercice et pionnier de la recherche dans le domaine de la médecine régénérative, le Docteur Atala cible actuellement la culture de nouvelles cellules, de nouveaux tissus et organes humains, foies, reins, valves cardiaques, os et muscles par exemple.  Pour ce faire, son équipe utilise notamment l’impression en 3D – une technologie souvent qualifiée de “perturbatrice”.  Le Docteur Atala a été reconnu pour ses remarquables contributions à la science et à la compréhension de la pathologie humaine, et ses travaux figurent parmi les principales avancées réalisées ces dernières années dans le domaine médical.  En 1999, il était à la tête de l’équipe à l’origine de la première greffe humaine d’un organe obtenu en laboratoire, et il supervise actuellement le travail de quelque 300 médecins et chercheurs.  Il a publié plus de 400 articles dans des revues et a demandé ou obtenu plus de 200 brevets dans le monde.
  • Diébédo Francis Kéré, fondateur de Kéré Architecture.  Achevé en 2001 dans sa ville natale au Burkina Faso, son premier bâtiment, l’école primaire de Gando, a reçu le prix Aga Khan d’architecture pour son esthétisme, caractérisé notamment par l’utilisation de matériaux de construction de base, agencés de façon à assurer une ventilation naturelle.  Ce plus grand confort permet aux élèves de mieux se concentrer et d’acquérir ainsi un meilleur niveau d’éducation.  M. Kéré se consacre au développement des matériaux et techniques locaux en adaptant des techniques nouvelles, allie modernité et tradition, et apporte des solutions de construction économiques et écologiques correspondant à une réalité locale tout en s’inscrivant dans un contexte mondial.  Ses efforts pour promouvoir une architecture durable impliquant l’ensemble de la communauté ont été récompensés par de nombreuses distinctions.  M. Kéré a étudié l’architecture à la Technische Universität de Berlin et a enseigné à l’Université de Harvard ainsi qu’à l’Accademia di Architettura de Mendrisio (Suisse).
  • Henry Markram, directeur du projet “Blue Brain” à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse.  M. Markram est également chargé de la coordination d’un nouveau projet de recherche intitulé “Projet ‘cerveau humain’” qui figure parmi les projets phares retenus récemment par la Commission européenne dans le cadre du programme sur les technologies futures et émergentes (FET) et a reçu une dotation de plus d’un milliard d’euros pour les 10 années à venir.  Ce projet, auquel participent des biologistes, des neurobiologistes, des biochimistes, des informaticiens et des ingénieurs dans plus de 80 institutions de toute l’Europe, vise à concevoir un cerveau entièrement virtuel, en simulant de manière réaliste les milliards de neurones qui composent le système cérébral.  Il a pour but de mieux comprendre la façon dont l’esprit fonctionne, de découvrir de nouveaux traitements contre les maladies cérébrales, et d’inspirer de nouvelles technologies informatiques.
  • Gopalan Sunderraman, vice-président exécutif de Godrej & Boyce Manufacturing, une entreprise manufacturière créée il y a plus de 100 ans et basée à Mumbai (Inde).  M. Sunderraman est à l’origine du projet mené par la société en matière de gestion novatrice et d’innovation d’avant‑garde dans plusieurs entreprises du groupe, et il est le père intellectuel du système de refroidissement “ChotuKool”, un conteneur de 45 litres en plastique rouge qui permet de conserver les aliments au frais pendant plusieurs jours grâce à une simple batterie de 12 volts, ce qui permet de ralentir de façon spectaculaire l’altération des aliments pour les personnes souffrant d’insécurité alimentaire.  ChotuKool a remporté une médaille d’or aux Edison Awards 2012 dans la catégorie “impact social”.  Guidée par sa vision à long terme d’une Inde plus équitable et plus verte, Godrej a développé des produits de haute qualité environnementale, pour essayer de résoudre des problèmes sociaux de la plus haute importance, notamment dans le domaine de la santé, de l’hygiène et de la prévention des maladies.

Le Forum 2013 de l’OMPI sera animé par Mme Inga Michler, économiste et journaliste, qui travaille actuellement pour le quotidien allemand Die Welt en tant que journaliste économique.

Le Forum aura lieu le 24 septembre 2013 de 15 h 30 à 17 h 30 dans la salle de réunion plénière du Centre international de conférences de Genève (CICG), 17 rue de Varembé, 1211 Genève (+41 22 791 9111).  La participation est ouverte à toutes les délégations inscrites aux assemblées de 2013.

Les journalistes qui souhaitent réaliser un reportage sur le Forum sont priés de se mettre en rapport avec la Section des relations avec les médias avant le 23 septembre 2013.  Le Forum sera diffusé en direct sur le Web  et vous pouvez adresser à l’avance vos questions aux intervenants en envoyant un courriel à l’adresse suivante : wipo_forum@wipo.int.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Section des relations avec les médias (OMPI) :

  • Tél: (+41 22) - 338 81 61 / 338 72 24
  • Tlcp: (+41 22) - 338 81 40
  • Mél

Explorez l'OMPI