World Intellectual Property Organization

Stevie Wonder lance un appel pour que des mesures soient prises au niveau international afin d’améliorer l’accessibilité pour les déficients visuels

Genève, 20 septembre 2010
PR/2010/661

Vidéo, Stevie Wonder lance un appel pour que des mesures soient prises au niveau international afin d’améliorer l’accessibilité pour les déficients visuels, septembre 2010, nouvelle fenêtre Vidéo | Transcription (en anglais) PDF, Transcription, Stevie Wonder lance un appel pour que des mesures soient prises au niveau international afin d’améliorer l’accessibilité pour les déficients visuels

 

Le célèbre auteur compositeur interprète et Messager de la paix des Nations Unies Stevie Wonder a lancé un appel à la communauté internationale pour que soient prises des mesures permettant d’améliorer l’accessibilité pour toutes les personnes atteintes d’un handicap physique. S’exprimant à l’ouverture des réunions annuelles des assemblées des États membres de l’OMPI, il a exhorté les délégués à conclure, dans un délai d’un an, un accord visant à faciliter l’accès des déficients visuels aux œuvres protégées par le droit d’auteur.

Stevie Wonder a prôné l’adoption d’une “déclaration de liberté pour les personnes atteintes d’un handicap”, qui est “un appel à l’action, un plan visant à renforcer l’indépendance des personnes atteintes d’un handicap en leurs fournissant les instruments nécessaires pour apprendre et progresser”. S’adressant aux ministres et aux décideurs des 184 États membres de l’OMPI, il a dit que grâce aux efforts qu’ils ont déployés dans le domaine législatif, “des incitations peuvent être créées pour que les aveugles et les déficients visuels accèdent à la promesse d’une vie meilleure”.

Le musicien plusieurs fois récompensé a dit aux délégués : “nous devons déclarer l’état d’urgence afin de mettre un terme à la privation d’informations qui maintient les déficients visuels dans l’obscurité. Nous devons faire savoir que le génie inexploité de plus de 300 millions de personnes atteintes d’un handicap visuel a besoin de notre amour; aujourd’hui, pas demain, aujourd’hui même”.

“Même si je sais qu’il est essentiel de ne pas agir au détriment des auteurs à qui l’on doit les grandes œuvres qui illuminent et nourrissent notre esprit, notre cœur et notre âme, nous devons adopter un protocole qui permette d’importer et d’exporter facilement les œuvres protégées par le droit d’auteur de sorte que les personnes ayant des difficultés de lecture puissent s’associer au monde de la culture”, a t il dit. “De nombreuses propositions visant à créer un mécanisme sûr qui permette l’échange et la traduction de livres sont sur la table. S’il vous plait, essayez de parvenir à un consensus.”

Le chanteur a déclaré aux personnes présentes : “votre mission, et la mienne, ne sont pas achevée” avant de les exhorter à mettre leurs différences idéologiques de côté et à trouver une solution pratique. Il a ajouté : “je vous demande respectueusement de vous associer à ma déclaration de liberté pour les nombreuses personnes ayant des difficultés à lire des œuvres imprimées et atteintes de déficience visuelle afin de leur donner les outils pour sortir de la pauvreté et de l’obscurité qui se créent lorsque l’esprit n’a pas accès à quelque chose d’aussi simple et d’aussi puissant qu’un livre”.

“Nous avons les plus grands esprits de ce monde ici, dans cette salle”, a également déclaré Stevie Wonder. “Je vous en prie : trouvez une solution. Sinon, je devrai écrire une chanson sur ce que vous n’avez pas fait.” Il a ajouté : “Ce sera notre legs et notre don au futur. Faisons le”.

L’artiste américain Stevie Wonder est un auteur compositeur interprète prolifique dont 49 chansons ont figuré dans le top 40 et 32 singles ont été numéro 1 des ventes de disques, et qui a vendu plus de 100 millions de disques, avec des succès comme “I just called to say I love you”, “You Are The Sunshine Of My Life” et “My Cherie Amour”, dont il a interprété des extraits pour les délégués.

Les États membres de l’OMPI sont en train d’examiner la question relative à un meilleur accès des aveugles, des déficients visuels et des autres personnes souffrant d’un handicap de lecture aux œuvres protégées par le droit d’auteur dans le cadre du Comité permanent du droit d’auteur et des droits connexes (SCCR). Un certain nombre de propositions visant à mettre en place un environnement juridique favorable en vue d’améliorer l’accès des personnes souffrant d’un handicap de lecture aux œuvres protégées par le droit d’auteur sont examinées actuellement.

Des mesures pratiques visant à faciliter l’accès des personnes souffrant d’un handicap de lecture au matériel protégé par le droit d’auteur sont actuellement mises en œuvre. Ces mesures comprennent les travaux en cours de la plate forme des parties prenantes et le lancement en juin 2010 d’un forum en ligne, www.visionip.org/forum, dans le but de sensibiliser le public et de stimuler le débat sur cette question.

Les assemblées des États membres de l’OMPI se réunissent à Genève du 20 au 29 septembre 2010.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Section des relations avec les médias (OMPI) :
  • Tél: (+41 22) - 338 81 61 / 338 72 24
  • Tlcp: (+41 22) - 338 81 40
  • Mél

Explorez l'OMPI