Nouvelles sur le PCT

Entretien avec Francis Gurry sur les enjeux du multilatéralisme dans le domaine de la propriété intellectuelle

“Nous observons des changements majeurs dans le système de la propriété intellectuelle.  L’évolution de la répartition géographique de l’innovation en est un exemple frappant.  Trois pays asiatiques figurent aujourd’hui parmi les cinq pays qui déposent le plus de brevets dans le cadre du système du PCT administré par l’OMPI.  Le Japon et la Chine occupent les deuxième et troisième rangs derrière les États-Unis d’Amérique, tandis que la République de Corée se classe au cinquième rang derrière l’Allemagne.  Nous avons été témoins de cette mutation qui s’est opérée au cours des 20 dernières années.  Une évolution similaire s’est produite au niveau de la production d’œuvres scientifiques et de création.  C’est un domaine qui connaît de profonds changements, appelés à se poursuivre.”

(Voir l’article complet PDF)

La lutte contre la précarité énergétique façon Nokero

“S’agissant de la protection par brevet, compte tenu de la diversité des marchés sur lesquels nous intervenons, nous faisons appel au Traité de coopération en matière de brevets de l’OMPI (PCT).  Les jeunes entreprises disposant de budgets restreints, le PCT est très intéressant dans le sens où il permet de reporter les frais de dépôt, de prendre le temps de tester tel ou tel marché et de résoudre d’éventuels problèmes techniques de dernière minute.  Sans ce mécanisme, protéger une invention à l’international demanderait une mise de fonds initiale considérable et serait très risqué en termes de stratégie.”

Par Catherine Jewell, Division des communications, OMPI (Voir l’article complet PDF)

Five tips for managing your patent assets

“Pour optimiser la valeur de son portefeuille de brevets, il convient également de sensibiliser la direction de l’entreprise aux coûts liés à la protection par brevet d’une technologie donnée.  Obtenir un brevet est un processus onéreux, bien que plusieurs systèmes, à l’image du Traité de coopération en matière de brevets (PCT), offrent une solution économique pour obtenir une protection à l’international (voir encadré).  Ce poste de dépenses doit être perçu comme un investissement en faveur de l’entreprise et non comme une possibilité de réaliser des économies.”

parJason M. Schwent, Thompson Coburn LLP, Washington, États-Unis d’Amérique (Voir l’article complet PDF)

Archives

Les États-Unis d’Amérique conservent la première place du classement des principaux déposants de demandes internationales de brevet et de demandes d’enregistrement international de marques

Communiqué de presse

Vidéos: Faits saillants (en anglais) Video/YouTube | Conférence de presse (en anglais) Video/YouTube

Infographie: Demandes de brevets selon le PCT en 2015 (en anglais) PDF, Infographie, Principaux pays déposants selon le PCT

Liens

Liste de diffusion générale du PCT

Se connecter