Programme d’aide aux inventeurs : lancement du programme en Afrique du Sud

29 novembre 2017

Le Programme d’aide aux inventeurs a été lancé officiellement en Afrique du Sud le 16 novembre 2017. Ce programme va notamment aider les quelque 2000 inventeurs sud africains qui, souvent par faute de moyens financiers, déposent des demandes de brevet provisoire sans l’aide d’un professionnel.

Seule la moitié de ces quelque 2000 demandes de brevet passent à l’étape suivante de la procédure de délivrance des brevets et constituent des demandes complètes. L’assistance juridique fournie gratuitement dans le cadre du Programme d’aide aux inventeurs devrait permettre d’augmenter le nombre de demandes pour lesquelles un brevet est délivré.

On sait d’expérience que beaucoup de demandes n’aboutissent pas du fait du manque de soutien professionnel. Nous espérons sincèrement que la mise en œuvre du Programme d’aide aux inventeurs permettra d’améliorer les statistiques et qu’un plus grand nombre d’inventeurs sud africains pourront obtenir un brevet, pour qu’il n’y ait pas de laissés pour compte.

Mme Tomoko Miyamoto, chef, Section du droit des brevets, OMPI

Cérémonie

La cérémonie de lancement officiel du Programme d’aide aux inventeurs s’est déroulée à Pretoria, en présence de plus de 60 participants, parmi lesquels figuraient des inventeurs, des fonctionnaires nationaux, des conseils en brevets locaux, ainsi que des représentants de PME locales et du secteur de la R D.

Mme Katherine McFie, conseillère en matière juridique et de conformité, Novartis, Afrique du Sud (Photo : OMPI)
M. Trod Lehong, directeur principal et coordonnateur du Programme d’aide aux inventeurs, Commission des sociétés et de la propriété intellectuelle (CIPC) (Photo : OMPI)
Mme Giulia Ragonesi, juriste adjointe, Division du droit des brevets, OMPI (Photo : OMPI)